Le réseau domestique :

 

Les appareils du réseau domestique
Les appareils informatiques ont été les premiers à communiquer entre eux par le biais du réseau. C’est le cas des ordinateurs (poste de travail ou portable), serveurs (ordinateur ou NAS) et imprimantes pour ne citer que les plus courants.

Mais avec le développement d’Internet, et notamment grâce aux services web, de nombreux autres appareils peuvent aujourd’hui être intégrés au réseau informatique. Dans cette nouvelle famille de dispositifs dits connectés, on retrouve des consoles de jeux, des téléviseurs, des smartphones, des lecteurs multimédias, des chaînes Hi-Fi ou encore des platines de salon. Ils sont capables de rapatrier du contenu issu d’Internet, ou bien d’accéder aux données multimédias partagées par vos ordinateurs sur votre réseau domestique.

L’infrastructure réseau
Pour interconnecter tout ce joli monde, il existe des liaisons différentes (avec ou sans fils) ainsi que des appareils qui servent de passerelles (box Internet, switch, hub).
Les différents types de liaisons réseau :
L’Ethernet :

 

pantel-ethernet-services
L’Ethernet est une liaison filaire basée sur l’utilisation de câbles spécifiques connus sous le nom de câble réseau, câble Ethernet ou encore câble RJ45. La majorité des dispositifs disposent d’un port RJ45 pour se connecter au réseau ou à Internet, hormis les périphériques ultras mobiles tels que les smartphones.

Le Wi-Fi :

Wi Fi Logo Free Internet Services Light Sign

 

Le Wi-Fi est une liaison sans fil qui s’est fortement démocratisée grâce aux box Internet. Bien qu’elle ne nécessite aucun connecteur, elle s’appuie sur des puces internes aux appareils et souvent, sur de petites antennes émettrices/réceptrices. Le WiFi est géré par les périphériques mobiles (smartphone, ordinateur portable…), on le retrouve aussi sur certains téléviseurs, lecteurs multimédia et platines de salon pour faciliter leur accès à Internet. Il est également possible de rendre un ordinateur de bureau compatible Wi-Fi en y ajoutant une carte réseau Wi-Fi.

Les points d’accès Wi-Fi :

offre_bornes_wifi_html_3294040f-4f8ba

 

Pour connecter une partie de votre maison qui n’est pas couverte en Wi-Fi (trop éloigné du routeur par exemple), il existe les points d’accès Wi-Fi. Ces derniers sont des émetteurs/récepteurs Wi-Fi que l’on utilise comme relai entre le routeur et une zone à couvrir.Les autres passerelles : Il existe d’autres types d’appareils qui ne font que combiner plusieurs des technologies précitées pour vous simplifier la vie. On trouve ainsi des boîtiers CPL sur lesquels on peut brancher plusieurs périphériques (switch intégré), ou qui supportent le Wi-Fi (point d’accès Wi-Fi intégré).

Le CPL :

 

allnet-cpl-poe-shemas

 

Le CPL est une liaison qui utilise le courant porteur (l’électricité). Concrètement, les dispositifs sont reliés en Ethernet à une petite boîte branchée sur une prise électrique. Le CPL n’est que très rarement géré nativement par les appareils, il faut effectivement acquérir des kits CPL (voir nos produits Devolo) constitués la plupart du temps de deux boîtiers CPL.

Les passerelles réseau :

images
Les Hubs et Switchs : petits boîtiers disposant de plusieurs prises Ethernet (ou RJ45) pour interconnecter plusieurs périphériques entre eux avec des câbles Ethernet. Depuis plusieurs années déjà, le hub a laissé sa place au switch, qui fonctionne de manière similaire, mais qui s’avère plus performant.